Panier

Guide d'entretien

Réduire l’impact environnemental d’un vêtement, c’est notamment faire en sorte qu’il dure longtemps. Cela passe par deux choses. La première, c’est une matière performante et résistante. La seconde, c’est un bon entretien du vêtement. C’est ce dernier point dont nous allons parler ici. Il faut considérer nos vêtements comme un bien précieux, puisque c’est le cas. Il faut donc tout faire pour qu’il nous accompagne le plus longtemps possible. Voici les gestes simples à adopter pour que vos textiles Triloop dure le plus longtemps possible !


4 gestes simples pour vos vêtements, 4 gestes importants pour la planète.

1 - Laver vos vêtements seulement lorsqu’il le faut vraiment

C’est le premier conseil que vous entendrez, bien que pour des vêtements de sport, cela soit compliqué étant donné que vous allez transpirer dedans quasiment à chaque utilisation… Néanmoins, si vous le portez en dehors du sport, il n’est peut-être pas utile de le laver systématiquement. Vous préserverez vos vêtements et les ressources en eau de la planète !

2 - Respecter les consignes de lavage indiquées sur l’étiquette

Cela peut paraître évident, mais les indications de lavage inscrites sur l’étiquette ne sont pas choisies au hasard et ont pour but de garantir une durabilité du produit si elles sont respectées. De façon globale, il est conseillé de regarder l’étiquette pour connaître également la provenance de la matière et du vêtement.

3 - Éviter le sèche-linge

Le sèche-linge sèchera plus vite votre vêtement, certes, mais il impliquera une grande consommation d’énergie et usera plus vite vos vêtements à cause des frottements. De plus, les matières qui composent les vêtements Triloop sèchent très rapidement, c’est pour cela qu’ils sont très agréables même par temps de pluie ! C’est donc vous qui avez le pouvoir pour faire pencher la balance en faveur d’une économie de temps de quelques minutes, ou de la préservation de l’environnement et de vos vêtements.

4 - Laver à 30°

Ce n’est pas nous qui le disons...mais l’ADEME, l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie ! Laver à 30° au lieu de 60°, c’est réduire par deux la consommation en énergie en plus de protéger vos vêtements des effets néfastes d’une température élevée. Finalement, préserver la planète c’est aussi préserver votre portefeuille : tout le monde est gagnant.

Les microparticules plastiques, un problème qui a sa solution

Sachant que nos produits sont réalisés à partir de matières synthétiques recyclées, il y a un point très important à considérer pour le respect de l’environnement. Il ne s’agit pas d’un conseil d’entretien en tant que tel puisque cela n’aura pas vraiment d’impact sur la durée de vie de votre vêtement, mais plutôt d’un conseil pour préserver nos océans de la pollution plastique. Les lavages libèrent des microparticules plastiques des vêtements synthétiques, qui finissent dans les océans puisqu’elles sont trop fines pour être détectées et filtrées dans les stations d’épuration. Ce ne sont que des microparticules donc rien de bien important nous direz-vous. Ces microparticules représentent pourtant entre 15 et 30% du plastique présent dans les océans. Pire encore, elles sont ingurgitées par les poissons que nous mangeons ensuite. Vous l’aurez compris, il s’agit d’une matière très néfaste pour l’environnement. Comme tout problème a sa solution, il existe des sacs de lavages pour récupérer ces microparticules plastiques et éviter qu’elles ne se retrouvent dans les océans.